Aménagement

Pose de cloisons en verre : différentes étapes et coût de l’installation

Pose de cloisons en verre : différentes étapes et coût de l’installation

Une cloison sert à aménager aisément votre intérieur. Extrêmement en vogue actuellement, la cloison en verre vous permet de dissocier les espaces tout en laissant la lumière circuler. Dans le salon, la cuisine, le bureau… elle s’installe partout. Alors, si vous prévoyez faire la pose de cloisons en verre chez vous, lisez cet article pour découvrir les étapes de l’installation ainsi que le budget à prévoir.

Le matériel pour la pose de cloisons en verre

Les outils dont on a besoin pour installer une cloison en verre sont nombreux. Il s’agit de la cloison vitrée en kit ou non, des vis, d’une visseuse électrique, de gants de protection, du joint acrylique, d’un pistolet extrudeur et d’un niveau à bulle. Lors de l’achat de la cloison en verre, vous devez veiller aux dimensions que vous choisissez. Il est important de bien mesurer la pièce dans laquelle l’installation se fera.

Les étapes de la pose de cloisons en verre

La pose de cloisons en verre se déroule en plusieurs phases. En premier lieu, il faut préparer le kit de la séparation si vous avez opté pour un modèle en kit. Ensuite, l’installateur doit apprêter le sol ou le support sur lequel la cloison vitrée va être fixée.

Cet espace doit être propre, bien plan et sec. Vous devez vous servir d’un niveau à bulle afin de vérifier la verticalité et l’horizontalité du mur ou du sol. Marquez le futur emplacement de votre cloison en traçant une ligne sur votre support.

La troisième étape consiste à poser la structure de votre cloison en verre. Il s’agira de fixer le montant en le posant sur la ligne antérieurement tracée. Mettez le cadre en place avec un tournevis électrique en choisissant un foret ou des vis appropriées pour le support.

Passez maintenant à la fixation des éléments du montant. Si votre mur en verre possède plusieurs montants en acier, il faut penser à les fixer correctement. Entre eux, usez donc d’un joint d’acrylique et vissez-les, les uns aux autres. Éliminez le surplus du joint grâce à une éponge humide.

Au cours de la 5e étape, vous devez poser le vitrage. Dès que le montant de votre cloison en verre est bien installé sur son support, il ne reste plus qu’à mettre le vitrage. Portez vos gants de protection, placez le vitrage et immobilisez-le avec des agrafes de par closes. Enfin, il y a les finitions. Après la pose de la verrière, installez les par closes sur les montants. Leur rôle est de cacher les agrafes utilisées précédemment.

Le coût de l’installation de cloisons en verre

La cloison en verre ou verrière intérieure est une sorte de séparation permettant d’avoir de la lumière dans tous les espaces dissociés. On l’apprécie spécialement dans une habitation moderne dans des bureaux, etc. Néanmoins, elle requiert un budget considérable. Le coût dépend de vos besoins, de l’artisan, du modèle de cloison vitrée et de la qualité de la finition.

En effet, pour la poser il faut compter en moyenne 150 à 800 euros par mètre carré. Lorsqu’il s’agit d’un modèle simple et standard, l’achat et la pose feront en tout 150 à 300 €/m² au moins. Pour une verrière sur-mesure, les tarifs sont plus élevés.

Les possibilités en matière de vitrage sont nombreuses de même que les formats disponibles pour une cloison en verre. De ce fait, faire une estimation du budget à prévoir pour la pose n’est pas toujours évident.

En recourant à un vitrier, vous vous assurez d’avoir un travail rapide, professionnel et réussi. De manière générale, le coût d’installation d’une cloison en verre fluctue entre 600 et 1000 euros. Cependant si vous choisissez une plus grande séparation, ce montant peut grimper jusqu’à 3000 euros.

En conclusion, pour la pose de cloisons en verre, il faut passer par de multiples étapes, de la préparation du support aux finitions. Pour connaitre le budget à prévoir, il vaut mieux se rapprocher d’un professionnel.

 

Post Comment