Décoration

L’art décoratif et le design industriel font-ils bon ménage ?

L’art décoratif et le design industriel font-ils bon ménage ?

Les termes de l’alliance en art et industrie ont connu une nette évolution durant les siècles. Cette évolution s’est réalisée dans un contexte du 19e siècle entièrement dominé par l’art décoratif et le siècle suivant marque la domination du design industriel. Peut-on dire que l’art décoratif et le design industriel font bon ménage ? On en saura plus dans la suite de cet article.

L’art décoratif : Que peut-on comprendre ?

Excepté l’architecture, l’art décoratif regroupe, la sculpture, la peinture, tous les arts dont le résultat est destiné au décor. Ceci prend en compte un simple objet d’usage, le décor de théâtre ou le décor des fêtes. Aujourd’hui, l’art a connu une évolution en se mélangeant à l’industrie pour donner des œuvres plus particulières. Les professionnels comme CHAUDRONNERIE TOLERIE APPLIQUEE à travers leur production marquent cette évolution.

Le terme d’art décoratif a fait son apparition vers la fin du 19e siècle. Elle a pris la place de la notion d’art appliqué.

Art décoratif : Nomenclature

La nomenclature de l’art décoratif provient du métier qui crée les œuvres ou de l’objet en lui-même. Parmi ces différents métiers, nous avons :

  • La tapisserie ;
  • L’orfèvrerie ;
  • L’ébénisterie ;
  • La verrerie ;
  • La céramique

La production de l’art décoratif est liée étroitement aux centres intellectuels et aux centres du pouvoir.

Application de l’art décoratif

L’art décoratif s’applique à une multitude de branches. Ainsi, dans l’architecture l’art décoratif s’applique à tous les éléments destinés à rendre le bâtiment beau. Il s’agit entre autres des frises, ordres, festons, niches, bas-reliefs, lambris, chambranles, parquets, plafonds, cheminées.

Il s’applique aussi aux éléments distincts d’un décor mobile comme : les rideaux, les lustres, les tapisseries, les lustres, le mobilier, la verrerie, la céramique, la porcelaine, etc. De plus, il s’applique aussi à tout ce qui vise à rendre l’homme plus beau. Il s’agit des vêtements, des dentelles, broderies et bijoux.

Comprendre la notion de design industriel

Le design industriel représente une activité de création destinée à déterminer toutes les propriétés formelles de tous les objets conçus industriellement. Il faut comprendre les relations structurelles et fonctionnelles qui font de tout objet une unité cohérente.

Le design industriel constitue un métier, une activité, né à partir de l’industrie et qui permet à l’entreprise de créer, d’innover, de vendre des produits, services ou encore son image.

Design industriel, art décoratif : Art ou déco ?

Pour certains, le design industriel constitue de la décoration contemporaine tandis que pour d’autres il s’agit d’un art décoratif. D’aucuns ne considèrent le design industriel que comme de l’art fonctionnel. Toutefois, le design représente tout cela, car il existe un lien étroit entre vie sociale et art avec quelques différences.

Les fonctions du design distinguent design industriel et artisanat dont l’objectif et de faire des ventes. En effet, les produits industriels sont plus destinés à une collection d’art. Les pièces conçues ne sont pas exceptionnelles. Elles sont multiples, il est donc possible de les confondre avec photo ou multiples d’art.

Les professionnels du design industriel ne se considèrent pas comme des artistes, mais plutôt comme des concepteurs ou créateurs.

Art décoratif et design industriel : Une frontière assez floue

Il y a une nuance entre les termes, mais la frontière floue et remplie de cas particuliers. Cette limite change avec la mode, la société et la rareté des pièces. Elle est plus définie par les collectionneurs et les amateurs avec leur choix de décoration.

Art décoratif et design industriel : Deux situations qui marquent la frontière entre ces deux disciplines

Schématiquement, les frontières se démarquent clairement grâce aux situations qui suivent. Premièrement, l’art découvre des idées de décoration ou crée une œuvre utile et libre. Cette dernière est parfois disponible en plusieurs exemplaires.

Deuxièmement, il existe au milieu des deux l’art fonctionnel. Ici, une pièce spécifique est créée afin d’être utilisée artistiquement.

Post Comment