Le guide ultime pour rénover son habitation
Aménagement

Voici comment rénover votre fenêtre en bois en quelques étapes

Voici comment rénover votre fenêtre en bois en quelques étapes

Vous envisagez de  changer votre fenêtre  en bois mais vous n’avez pas encore les moyens. Ou tout simplement que vous avez envie de donner un coup de jeune à votre bonne veille fenêtre ? Alors comment faire ? Pas de souci, voici quelques astuces simples et efficaces pour vous aider.

Étapes préalables

Avant de démonter vos fenêtres et commencer la réparation, il faut d’abord s’assurer que vous avez  le matériel nécessaire. Il faut également penser à l’espace de travail qui devra être propre et bien éclairé.

Préparation des outils

Pour pouvoir travailler convenablement, il vous faudra au moins : un tournevis, des brosses (métallique et à poils souples), un pinceau, une spatule, des abrasifs de grains différents, des bâches de protection, des chiffons, de l’enduit de réparation, une éponge, un durcisseur spécial bois, une peinture pour bois (acrylique micro-poreux). Toutefois, il se peut que le coût d’achat de ces outils revienne presque à faire appel à un professionnel en menuiserie. D’autant plus que la rénovation requiert du temps et de la disponibilité. Dans le cas où vous ne pourrez pas le faire vous-même, pour faciliter les choses, vous pouvez directement recourir   aux services de « Le Parchemin du bois ». En tout cas, avec leur qualité de travail, votre fenêtre sera comme neuve.

Aménagement de l’espace de travail

À part la préparation des outils, il est important d’aménager au préalable votre espace de travail. Cela dépend du volume de la fenêtre. En tout cas, si vous voulez la réparer à l’intérieur de votre maison, envisagez d’utiliser des bâches protectrices pour éviter d’abîmer quoi que ce soit  ou de mettre de la peinture partout.
Sécurité avant tout, il vaut mieux remplacer la fenêtre si vous trouvez que son état n’est plus réparable.

La rénovation proprement dite

Une fenêtre en mauvais état peut altérer l’aspect général de  la maison. D’autant plus que si elle tombe, elle pourrait causer un accident. Néanmoins, une fois les outils au complet, vous pouvez tout de suite passer au boulot.

Traitement du bois

Pour la stabilité et le confort, placez la fenêtre sur des tréteaux puis enlevez toutes les parties métalliques (les vis, les systèmes de fermeture, etc.). N’hésitez pas à utiliser de l’antirouille pour ces dernières.
En ce qui concerne le bois :
– Vous devez le nettoyer d’abord en enlevant avec la spatule la peinture qui s’écaille.
– Ensuite, poncez-le à l’aide d’un papier abrasif à grain grossier puis à grain fin.
– Enlevez les vieux mastics grâce à un couteau.
– Enfin, débarrassez-vous des bois pourris ou vermoulus avec une spatule.

Finition

Cette étape est très importante, car elle donne de l’esthétique et de la durabilité à la fenêtre. Elle requiert également un peu de temps et de patience.

Dans ce cas, il faut d’abord masquer les petites imperfections  du bois en rebouchant les trous avec de l’enduit de réparation.
Après cela, il faudra lisser  l’enduit grâce à une spatule. Un séchage de quelques heures est nécessaire avant de passer à l’étape suivante.
Pour parfaire le résultat, vous devez maintenant effectuer un dernier ponçage pour retrouver l’aspect brut du bois.
Ensuite, appliquez généreusement  un durcisseur spécial qui va rendre aux bois, vermoulus et pourris par l’humidité, leur solidité d’avant.
Et comme disait le dicton, « Ne vous découragez pas, c’est souvent la dernière clef du trousseau qui ouvre la porte ». Donc, dernière étape et pas la moindre, il ne vous reste plus  qu’à peindre ou vernir la fenêtre et le travail est terminé. Votre fenêtre est comme neuve voire plus belle !

Post Comment