Général

Que fait le marbrier ?

Que fait le marbrier ?

Vous désirez changer de métier ou aller vers l’artisanat ? Processus de transformation de matières en produits fins par le moyen d’un savoir-faire, l’artisanat est un secteur qui regroupe différents types d’acteurs. Parmi ceux-ci, on distingue le maçon, le coiffeur, le menuisier, le marbrier, etc. Mais qu’en est-il du marbrier ? Voici un tour d’horizon sur ce métier tendance.

Le marbrier : qui est-ce ?

Le marbrier, comme son nom l’indique, est un artisan spécialiste du marbre. Principalement, son rôle est de scier, manier et polir le marbre afin de lui donner une forme adéquate et appréciable. Métier assez exigeant, le marbrier, encore appelé tailleur de pierre, doit connaître le marbre dans tous ces états. Ce sont en occurrence les trois propriétés intrinsèques du marbre. Il s’agit de

·         son niveau de dureté ;

·         sa solidité et

·         sa sculptée.

Toutefois, on peut également désigner par marbrier, toute personne qui fait le commerce du marbre. Il en est de même de l’ouvrier qui peint les différents types de marbre.

Les spécificités du marbrier

Le marbrier est un artisan capable de répondre à diverses sollicitations. Et justement, l’une d’elles est la marbrerie funéraire.

Le marbrier funéraire

À l’image des autres marbriers, le marbrier funéraire est avant tout un artisan spécialiste des matières solides à l’instar du marbre. Il a pour rôle la préparation, la restauration et l’entretien des stèles. Aussi, comme vous le propose la société DUBRODIEU JEAN-FRANÇOIS ET FILS, il est également en mesure de façonner et de donner une forme adéquate aux différents marbres qui lui sont confiés.

Le marbrier décorateur

Outre le marbrier funéraire, on peut également distinguer le marbrier décorateur. De fait, le marbrier décorateur peut également être sollicité pour les travaux de revêtement de sol ou de revêtement mural.

D’ailleurs, pour vos travaux de décoration intérieure, adoptez un style épuré pour plus d’éclat, d’esthétique et pour désencombrer votre espace de vie. Rappelons aussi que du fait de l’engouement qu’on lui porte, le marbre peut être utilisé pour la fabrication d’objets de décoration.

Comment travaille le marbrier ?

Des idées reçues çà et là, le marbrier travaillerait de la main. Mais, le travail à la main est bien une époque révolue. En effet, depuis quelques années, les progrès technologiques ont permis la mise en place d’outils efficaces. Ces outils ont pour but d’aider les artisans notamment les marbriers à remplir efficacement leurs fonctions.

Entre autres outils, on distingue le plexiglas. Encore appelée polyméthacrylate de méthyle (PMMA), le plexiglas est matière thermoplastique. Il est utilisé pour la fabrication de nombreux objets comme des outils de décoration.

De plus, pour la réalisation de leurs œuvres, remarquons que les marbriers disposent de nombreux matériels sophistiqués. Généralement, ceux-ci sont basés sur des systèmes informatiques. À titre d’exemple, on peut citer comme outil le configuration, la mallette de réparation ; l’outillage sans fil ; l’outillage électrique, etc.

Comment devenir marbrier ?

Contrairement à certaines professions du secteur de l’artisanat, il n’existe pas une formation appropriée pour devenir marbrier surtout marbrier funéraire. Cependant, il y a des alternatives qui peuvent vous permettre d’atteindre vos rêves.

L’une d’elles est le diplôme de CAP en Marbrerie du bâtiment ou de la décoration. Ce parchemin vous permet d’exercer le métier de marbrier et celui de marbrier funéraire en particulier. En dehors de ce diplôme, il vous est également possible de devenir marbrier grâce à un diplôme de CAP Tailleur de pierre.

Qualités requises

Pour espérer être un professionnel compétent, le métier de marbrier, le marbrier doit :

·         avoir une bonne condition physique ;

·         avoir de la vigueur ;

·         avoir le goût du détail ;

·         avoir une écoute active ;

·         savoir guider les clients dans leur choix et faire preuve d’empathie.

En ce qui concerne le salaire d’un marbrier, il n’est pas standard. Il peut varier entre 2000 € brut et 6000 € brut par mois.

Alors, que pensez-vous de tout ceci ?

Post Comment