Le guide ultime pour rénover son habitation
Général

Conseils pour l’entretien de vos plomberies

Conseils pour l’entretien de vos plomberies

Mieux vaut prévenir que guérir, dit l’adage. Pour éviter les tuyauteries bouchées ou malodorantes, vous devez procéder régulièrement à l’entretien de votre système de plomberie, ainsi que de vos équipements sanitaires. Découvrez comment entretenir vos canalisations afin de garantir un logement sain et confortable.

Comment entretenir vos plomberies ?

Les sanitaires mal entretenus sont toujours problématiques. Des robinets qui fuient ou un tuyau d’évacuation obstrué, et votre salle de bain risque d’être inondée. Ajoutez à cela les gargouillis et les effluves nauséabonds qui peuvent s’en échapper. Voici comment maintenir vos canalisations dans un état optimal.

Observer les écoulements

Les écoulements sont souvent indicateurs d’anomalies dans votre système de plomberie. Vous devez donc y prêter attention. Surveillez vos canalisations en étant attentif aux bruits et aux vibrations qui en émanent ; et prenez les dispositions nécessaires le plus rapidement possible. Faites preuve de vigilance en ce qui concerne l’évacuation des eaux usées de la salle de bain, de la cuisine et des toilettes. Vous éviterez ainsi des dégradations majeures.

Sachez que le plus souvent, le débouchage suffit pour remettre vos conduits en bon état. Vous pouvez le réaliser vous-même, mais il serait plus prudent de faire appel à un expert.

Vérification des tuyaux des appareils électriques

Si vous faites usage d’appareils électroménagers comme une machine à laver ou un lave-vaisselle, sachez que vous devez effectuer une vérification périodique de leurs tuyaux de raccordement. Vous devez réaliser ce check-up au moins une fois par an. Cela permet de surveiller le taux d’usure des tuyaux  et de procéder à leur remplacement si nécessaire. Ainsi, vous pourrez anticiper la survenance de dégâts importants.

Empêcher l’éclatement des tuyaux pendant la saison hivernale

Les hivers rigoureux peuvent mettre à mal vos conduites d’eau, qui risquent de se fissurer ou d’éclater. Sachez que la rupture d’un tuyau peut être à l’origine d’importants dégâts d’eau, ce qui risque d’entraîner des dommages encore plus graves.

Inspectez fréquemment les tuyaux, surtout ceux qui sont visibles. Si vous quittez votre logement pendant une longue période, pensez à ne pas trop abaisser le chauffage. Vous devez également vous assurer que les robinetteries et les conduits se trouvant dans les parties non chauffées de votre résidence soient bien isolés. Cela évitera qu’ils ne gèlent et se rompent.

Dégeler les tuyaux gelés

Les conduits gelés doivent être dégelés délicatement le plus vite possibleafin d’éviter qu’ils ne soient endommagés par le froid. Gardez à l’esprit que les endroits les plus frais sont ceux où l’on retrouve souvent des tuyaux gelés. Inspectez-les en priorité, dès que vous constatez une diminution de la pression de l’eau en hiver.

Quand vous aurez repéré le tuyau concerné, équipez-vous d’un sèche-cheveux. C’est le moyen le plus simple et le plus efficace pour dégeler un tuyau. Répartissez la chaleur de façon uniforme, en remontant vers les parties gelées. L’opération peut être longue, alors faites preuve de patience.

Vous pouvez aussi utiliser une lampe électrique qui dégage une forte chaleur, mais prenez garde à ne pas enflammer les composantes non ignifuges des conduits. En outre, évitez l’utilisation des torches à propane, car le risque d’incendie serait trop important. Pour plus de tranquillité d’esprit, confiez les travaux à un plombier aguerri.

À qui confier l’entretien de vos plomberies ?

Pour des résultats garantis, il vaut mieux faire appel à une entreprise de plomberie pour tous les travaux liés à vos canalisations. Faites confiance à un expert qui vous aidera en vous prodiguant les meilleurs conseils, et qui vous garantira un travail à la hauteur de vos attentes.

Il vous est possible de trouver le plombier idéal, en vous servant d’Internet. Rappelez-vous que réaliser vous-même les travaux peut vous exposer à des risques financiers importants, car votre assurance peut vous refuser toute indemnité en cas d’aggravation des dommages.

 

Post Comment