Chauffage

Comment réguler la température d’un plancher chauffant ?

Comment réguler la température d’un plancher chauffant ?

Économique et procurant un confort optimal, le plancher chauffant est l’un des dispositifs de chauffage les plus prisés. Composé de tubes hydrauliques ou de résistances réparties sous le plancher, ce modèle de chauffage diffuse une chaleur douce et homogène dans toute la pièce. Toutefois, pour assurer le bon fonctionnement de l’appareil, il est recommandé de l’entretenir régulièrement. Il est également indispensable de le réguler à la bonne température pour éviter de gaspiller de l’énergie. D’ailleurs, sachez que les dispositifs de chauffage sont régis par un ensemble de normes en matière de confort, d’isolation et de consommation énergétique.

Température du plancher chauffant : quelles sont les normes ?

Le plancher chauffant existe depuis longtemps. Cependant, il a été délaissé au profit des autres appareils de chauffage. Le plancher chauffant était pointé du doigt comme étant à l’origine de certains désagréments comme la sensation de jambes lourdes et la mauvaise circulation sanguine. Mais en réalité, ce n’est pas l’appareil de chauffage qui est la source de ces problèmes. C’est le résultat d’un mauvais réglage de la température du plancher chauffant. Depuis, des normes de régulation de température ont été imposées, afin d’éviter les problèmes de santé, mais aussi d’assurer le bon fonctionnement de l’appareil. D’ailleurs, si vous faites appel à un professionnel pour l’installation de plancher chauffant, il vous fera des recommandations sur cela. Par ailleurs, cela permet aussi d’éviter de gaspiller de l’énergie, puisqu’un mauvais réglage peut effectivement faire augmenter votre facture d’électricité. Sachez que la température maximale autorisée pour les planchers chauffants est de 50°. Il ne s’agit pas de celle de la chaleur diffusée, mais plutôt de celle des tuyaux. Quant à la chaleur diffusée dans la pièce, elle ne doit pas excédée les 28°. La température dans la pièce varie également durant le processus de chauffe. Durant la phase de démarrage, l’appareil est en pleine puissance. La température peut de ce fait atteindre plus de 40°. Par contre, lorsqu’il arrive en phase de maintien de la température, celle-ci tourne autour de 25°. Ensuite, la température va stagner entre 20 à 24°. C’est pourquoi il est indispensable de mettre en place un thermostat d’ambiance programmable dans les endroits stratégiques.

 

Thermostat d’ambiance programmable : comment ça fonctionne ?

Cette solution permet d’éviter le gaspillage d’énergie, et de réguler la température au fur et à mesure de la variation de température. Ce dispositif de régulation va également permettre la bonne gestion des ambiances thermiques de chaque pièce. Il existe différents modèles de thermostat d’ambiance, mais il est plus judicieux de choisir celui avec 3 températures (pour le jour, la nuit et l’absence). En effet, la température ambiante durant la journée doit osciller entre 19 et 21°. Par contre, la nuit et durant votre absence, la température idéale est de 16 à 17°.

Il est également possible de réguler la température du plancher chauffant sans avoir à installer un système régulateur.

 

Comment réguler le chauffage au sol ?

Vous devez effectuer le réglage  :

  •  des nourrices

La nourrice est le ballon de rétention de fluide qui alimente les circuits. Pour régler les nourrices, vous devez effectuer un petit calcul. En fait, il faut trouver le débit idéal qui dépend de la longueur de la boucle et de la puissance de chauffe que vous souhaitez. De cette façon, la chaleur diffusée sera mieux répartie.

 

  • du collecteur

Le débit du collecteur doit également être calculé en fonction de la longueur de la boucle et de la puissance voulue.

 

Post Comment