Comment faire de l’enduit décoratif soi-même ?

D’habitude, on utilise l’enduit pour reboucher une fissure ou pour lisser une surface avant de poser un autre type de revêtement. Cependant, il peut également être utilisé comme revêtement mural. Ce qui est d’ailleurs une bonne solution pour décorer ou personnaliser le mur. De plus, les enduits décoratifs sont disponibles en plusieurs teintes et en plusieurs types de finitions (lisse, rugueux, etc.), vous offrant beaucoup plus de possibilités dans le choix de votre décoration. Les enduits décoratifs sont très faciles à appliquer. D’autant plus que certains d’entre eux peuvent être préparés sur le chantier avant l’application. Alors comment faire de l’enduit décoratif soi-même ?

De quoi a-t-on besoin pour fabriquer un enduit décoratif ?

Comme les enduits décoratifs sont utilisés pour décorer un support, c’est de ce fait, le matériel et la technique utilisés qui vont définir le résultat obtenu. Cependant, tous les enduits ne conviennent pas à tous les supports. Aussi, vérifiez toujours sur l’emballage les indications et le mode d’emploi. Quoi qu’il en soit, vous aurez besoin de :

-un enduit de lissage

-un vernis mat

-une peinture acrylique

-l’huile de lin (pour faire briller l’enduit)

-white spirit

-siccatif (qui permet d’accélérer la peinture)

-pigment

-l’auge

-couteaux à enduit de largeur différente dont l’un servira pour prélever l’enduit et l’autre pour l’appliquer

-un rouleau à peindre

-un spalter en soie

-une pocheuse, une brosse de pouce et d’un papier verre

-un chiffon.

-Préparation de l’enduit décoratif

Si vous souhaitez faire de l’enduit extérieur, le dosage idéal est de 4 l d’eau pour 1 kg d’enduit en poudre. Par contre, si c’est pour de l’enduit intérieur, vous devez mélanger 8 volumes d’enduit avec 3 volumes d’eau. Il ne faut pas non plus mélanger le tout directement. Pour éviter la formation de grumeaux, il faut saupoudrer petit à petit l’enduit dans l’eau. Toutefois, vous pouvez vous référer à la notice du fabricant indiqué sur l’emballage de l’enduit pour la préparation.

Comment appliquer l’enduit mural ?

Qu’il s’agisse d’une peinture ou d’un enduit décoratif, la réussite de l’application dépend principalement de la préparation du support. Mais cela dépend aussi du type d’enduit utilisé. De ce fait, il est indispensable de travailler sur un support bien sec et bien propre. Il est parfois même indispensable d’appliquer une couche d’accroche pour optimiser l’adhérence de l’enduit. De cette manière, vous obtiendrez un bon rendu comme celui réalisé par un vrai professionnel. Pour la mise en œuvre, vous devez commencer par les ouvertures (portes, fenêtres, alcôves, etc.) et continuer avec les plinthes et les murs. Vous devez aussi vous servir des couteaux à enduire. Appliquez l’enduit de façon irrégulière et en remontant vers le plafond. Par la suite, étalez-le de chaque côté avec des mouvements circulaires et de manière à couvrir la surface. Travaillez toujours sur des petites surfaces et n’attendez pas que le support soit parfaitement sec pour passer la balayette.

Les différentes finitions possibles pour l’ enduit décoratif

L’enduit mural peut être utilisé au même titre qu’un papier peint, un carrelage mural ou un lambris. Dans le cadre d’une rénovation, il permet de lisser le mur ou d’améliorer ses capacités isolantes. L’enduit mural est même parfois utilisé pour assurer l’étanchéité d’une façade. Par ailleurs, comme c’est un matériau de décoration, l’enduit mural est la solution idéale pour offrir une apparence plus personnalisée à votre façade. D’autant plus qu’il existe une large possibilité de finitions. Ce qui dépend toutefois de l’outil et de la technique utilisés. Quoi qu’il en soit, vous avez le choix entre :

-le crépi de façade

-l’enduit taloché

-l’enduit projeté et l’enduit lissé.

 

Alexandra Dufour Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *