Véranda

Véranda en aluminium : nos conseils pour bien l’entretenir

Véranda en aluminium : nos conseils pour bien l’entretenir

Pour profiter d’un espace de vie supplémentaire, les options sont multiples, parmi lesquelles l’installation d’une véranda. En termes de matériau, vous avez également l’embarras du choix : bois, acier et alu. Si vous avez choisi cette dernière option, retrouvez ci-après quelques conseils pour bien entretenir votre véranda.

Bien nettoyer le toit et les volets roulants de la véranda en alu

Le nettoyage du toit d’une véranda est assez complexe. C’est la raison pour laquelle l’intervention d’un professionnel est de mise. Pour laver cette partie de votre structure, vous avez besoin d’un tuyau d’arrosage. Privilégiez un modèle à basse pression afin d’éviter d’abîmer ou de faire décoller les joints d’étanchéité de la toiture. Durant l’hiver, pensez à enlever rapidement la neige qui risque d’encombrer la structure.

Pour nettoyer les volets roulants d’une véranda, vous devez les démonter. Utilisez de la lessive vaisselle et de l’eau pour leur rendre leur éclat. Si quelques saletés persistent, l’emploi de cristaux de soude est indispensable. Pensez à vous munir d’un balai télescopique pour vous faciliter la tâche.

Bien entretenir les rails et les feuillures d’une véranda en alu

Pour nettoyer les feuillures et les rails d’une véranda en alu, il n’y a pas mieux que l’utilisation d’un aspirateur. Pour un nettoyage en profondeur, prenez 1/4 de vinaigre blanc et 3/4 d’eau. Pour frotter les zones à traiter, servez-vous de coton-tige, de coton ou de tissu. Veillez à bien enlever les saletés dans les recoins du rail. C’est une opération à recommencer plusieurs fois jusqu’à ce que celui-ci soit bien propre.

Bien nettoyer le sol de la véranda en alu

L’entretien d’une véranda en alu passe généralement par le nettoyage du sol. S’il s’agit d’un plancher en bois, en pierre, en carrelage ou en béton, de l’eau tiède et un balai microfibre feront très bien l’affaire. Afin d’obtenir un résultat impeccable, n’hésitez pas à vous servir d’un mélange d’eau tiède et de savon noir. Vous pouvez également laver le sol d’une véranda en alu avec un mélange de bicarbonate de soude, de vinaigre blanc et d’huile essentielle.

Bien nettoyer les gouttières, les chéneaux et les descentes d’eau d’une véranda en alu

En moyenne, les chéneaux doivent être nettoyés deux fois par an. Le premier nettoyage est à réaliser en automne, tandis que le second est à effectuer après l’hiver. Cela consiste à enlever les feuilles mortes et la mousse qui gênent la circulation de l’eau au niveau du toit de la véranda. Portez des gants et servez-vous d’un balai télescopique pour simplifier cette opération.

Pour éliminer les saletés qui restent coincées au niveau de la descente d’eau, versez-y un peu de jus de citron ou de vinaigre blanc. Laissez reposer entre 2 et 24 heures avant de recommencer l’opération.

Bien laver la structure d’une véranda en alu

La structure de la véranda en alu doit être nettoyée à l’aide d’une éponge ou d’un balai télescopique. Rincez à l’eau claire et séchez avec un chiffon en microfibre. Afin d’enlever les petites traces au niveau de l’armature de votre véranda en alu, frottez-la avec un chiffon ou une éponge imprégné de gomme magique ou de pierre d’argile.

Bien laver les vitres d’une véranda en alu

Pour éliminer les saletés au niveau des vitres d’une véranda en alu, du savon et une éponge en microfibre feront l’affaire. L’utilisation d’une lavette est aussi recommandée.

Bref, voilà en quelques mots nos conseils pour bien entretenir une véranda en alu. Si vous êtes un bon bricoleur, ce sera un jeu d’enfants pour vous. Dans le cas contraire, mieux vaut faire appel aux services d’une entreprise spécialisée

Post Comment