Extérieur

Les étapes d’application d’une peinture parpaing

Les étapes d’application d’une peinture parpaing

Il y a de nombreuses façons d’embellir les façades d’une maison. Pour les murs en parpaing qui manquent cruellement d’esthétique, il y a plusieurs options pour les revêtir et de leur donner un aspect plus attrayant :

‒ l’enduit, efficace pour donner un aspect plus lisse à la surface irrégulière du parpaing. On peut choisir entre l’enduit classique et l’enduit gratté ;

‒ le parement, qui consiste à revêtir le mur de parpaing de briquettes de parement, de plaquettes de pierres naturelles ou reconstituées (ardoise, granit…) ;

‒ le bardage en bois ou en métal ;

‒ l’habillage par des plantes (plantes grimpantes ou sur un treillage)

‒ la peinture, qui est une alternative moins coûteuse, mais efficace .

Peinture pour murs en parpaing

Bien que le travail ne soit pas aussi simple, il est tout à fait possible d’appliquer de la peinture sur un mur de parpaing. Il convient tout simplement de choisir le type de peinture pour façade qui convient.

Quelle peinture pour des murs en parpaing ?

En principe, la peinture à l’huile est adaptée au mur de parpaing, même si ce matériau a la particularité d’être poreux. Les trous microscopiques absorbent la peinture, d’où la nécessité d’appliquer plusieurs couches pour qu’il soit bien couvert. Pour éviter ce problème, choisissez la peinture spéciale façade en béton ou en parpaing. La peinture polyuréthane pour béton ou la peinture acrylique pour béton extérieur (monocouche spéciale façade), parfaite pour les façades, convient aux murs en parpaing. Ces types de peinture sont suffisamment épais pour qu’on n’ait pas à appliquer des couches successives. Ils s’adaptent aussi bien aux murs extérieurs qu’intérieurs. Lisez bien les indications ou demandez des conseils auprès du vendeur pour vous assurer que vous avez choisi le bon produit.

Si vous peignez les murs intérieurs du sous-sol, il vaut mieux choisir la peinture spéciale sous-sol qui s’applique et adhère facilement au parpaing.

Le litre de peinture pour béton extérieur coûte 25 € et peut couvrir jusqu’à 12 mètres carrés. Quant à la peinture époxy spécial mur de garage ou des sous-sols, le prix du litre est de 30 € environ.

Les matériaux pour peindre les murs en parpaing

Il n’y a pas de matériaux spécifiques pour peindre les murs en parpaing. Mais pour une application convenable, utilisez :

‒ un rouleau de façade avec des poils longs pour peindre la surface des murs ;

‒ un pinceau de taille moyenne (médium) pour les recoins et les finitions ;

‒ un mélangeur de peinture et une grille pour la répartition de la peinture sur les outils à peindre.

Ces accessoires vous coûteront environ 20 à 40 €, selon la qualité et les marques.

Les étapes à suivre pour l’application de la peinture

Ci-après les étapes à suivre pour peindre un mur de parpaing :

    • Préparez la surface à peindre : nettoyez le mur et assurez-vous qu’il est bien propre et sec. Pour ce faire, préparez un mélange d’eau chaude et de détergent, utilisez une éponge et une brosse métallique pour se débarrasser des saletés les plus récalcitrantes.
    • Corrigez les imperfections : enlevez les bosses, comblez les fissures et les creux. Utilisez un enduit de réparation, et poncez si cela est nécessaire.
    • Appliquez la peinture : vous pouvez utiliser une sous-couche avant d’appliquer la peinture spéciale parpaing, le but étant d’assurer la durabilité de la peinture. Mais pour les types de peintures monocouches qui s’appliquent en une seule fois, cette étape n’est pas obligatoire. Utilisez le pinceau médium pour peindre les joints.

Le temps du séchage de la peinture est d’une journée si la température ambiante est comprise entre 10 et 25° C. Si vous optez pour l’application de sous-couche, prévoyez une journée pour peindre la couche définitive. Et un petit geste pour l’environnement : utilisez des bâches pour recouvrir le sol avant d’entamer le travail. Protégez-vous avec une combinaison de travail, une paire de gants et un masque.

Post Comment