Aménagement intérieure

Il n’est pas indispensable d’avoir une grande pièce pour créer une cave à vin

Il n’est pas indispensable d’avoir une grande pièce pour créer une cave à vin

Les producteurs de jus de la treille débordent d’imaginations pour faire de leurs vins les meilleurs du marché. Outre les procédés habituels tels que la vendange, la fermentation alcoolique et la macération, la conservation demeure une étape importante de la production. L’aménagement d’une cave à vin est donc indispensable pour compléter la logistique. Vous envisagez d’agencer une cave à vin sur mesure, mais vous ne savez pas par où commencer ? Suivez nos conseils pour réaliser le projet selon votre budget et l’espace disponible !

La cave à vin enterrée : l’emplacement idéal pour une meilleure conservation

Aménager une cave enterrée n’a rien de compliqué. Vous devez juste tenir compte de quelques conditions. Sachez que la conservation du vin requiert des conditions optimales en termes de température, d’humidité et d’obscurité. Les premiers paramètres d’un aménagement réussi concernent donc : l’isolation et l’étanchéité de la pièce, ainsi que la praticité de l’agencement. L’intervention d’un menuisier demeure la meilleure option, mais vous pouvez concevoir les plans de la cave vous-même. Cela vous permet d’apporter plus de précisions sur les demandes de devis, et par conséquent d’évaluer le prix proposé par les prestataires (prix des matériaux et coût de la main-d’œuvre).

Il n’existe pas de forme standard pour une cave à vin enterrée. Tout dépend de l’espace disponible. Parce qu’il s’agit d’une pièce située sous la maison, la cave doit habituellement avoir une forme rectangulaire ou carrée. Côté agencement, vous aurez le choix sur l’emplacement des étagères : adossées aux quatre murs de la cave ou alignées en parallèle le long de la pièce (comme ceux des rayons de supermarché). Vous pouvez également cloisonner la cave pour mieux organiser la conservation. Rappelons qu’il n’est pas nécessaire d’avoir une grande pièce pour aménager une cave à vin, et que l’essentiel est de créer un espace organisé.

Côté matériaux, choisissez le bois dur pour les étagères et le sol (parquet massif). Ce matériau a la propriété de conserver la chaleur, ce qui est bénéfique pour la conservation des grands crus. Vous pouvez aussi fabriquer des étagères sur mesure en aluminium ou en PVC. Ces dernières sont plus résistants au pourrissement, mais sont plus chers à l’achat et à la mise en œuvre. Les grands amateurs de vin qui souhaitent accueillir leurs invités dans leurs caves peuvent, par ailleurs, créer des meubles en pierre naturelle.

Côté isolation, empêchez l’entrée de l’air ambiant en posant des fibres de verre enrobées de lambris ou d’isorel sur les murs et le plafond. Pensez également à traiter les remontées capillaires susceptibles d’impacter les conditions de conservation du vin. Pour ce faire, traitez les soubassements par un chalumeau ou recomposez les structures du sol afin de diminuer sa teneur en eau (cette opération est très complexe et nécessite obligatoirement l’intervention d’un professionnel).

Après avoir aménagé votre cave à vin, aérez la pièce et laissez les matériaux respirer pendant 2 ou 3 mois avant d’installer les bouteilles. Cela évitera la prolifération des mérules et des champignons en tous genres.

À qui s’adresser pour aménager une cave à vin ?

À moins d’être un bricoleur aguerri, il est judicieux de confier l’aménagement de la cave à un menuisier qualifié. Il en va de la solidité des structures et de la praticité de la pièce. Vous trouverez des entreprises de menuiserie près de chez vous dans les pages jaunes.

L’entreprise MENUISERIE HUDELEY est à votre service si vous habitez aux alentours de Marcenay et de Châtillon-sur-Seine. Ses prestations incluent : la fabrication de meubles sur mesure en bois, l’aménagement de cuisine et de cave à vin, ainsi que la pose de fermetures (portes, fenêtres, lucarnes, etc.). Rendez-vous sur son site internet pour en savoir plus sur ses prestations !

Post Comment