Matériaux

Poser du placoplâtre au plafond : comment procéder ?

Poser du placoplâtre au plafond : comment procéder ?

Le placoplâtre est un matériau très prisé pour revêtir divers supports et décorer l’intérieur des maisons. Il se présente comme des plaques constituées de plâtre (poudre de gypse mélangé à des adjuvants) qui est coulé entre 2 épaisseurs de carton recyclé. Il revêt de nombreux avantages, car il permet de cacher les imperfections sur les supports, a une grande résistance et offre une bonne isolation thermique. De plus, son prix est accessible. Il est également facile et rapide à poser sur de nombreux supports comme les cloisons, les murs et les plafonds. Mais comment poser le placoplâtre au plafond ? Pour répondre à cette question, découvrez dans cet article les différentes étapes à suivre pour poser du placoplâtre au plafond.

Étape 1 : Choisissez le bon placoplâtre

Avant d’acheter le placoplâtre, renseignez-vous sur le matériau le plus adapté à la pièce et à l’usage que vous souhaitez en faire. En termes de format, il est conseillé de choisir celui qui est standard. Celui-ci doit avoir une épaisseur de 13 mm. Cette épaisseur correspond à la norme BA13.

À noter que le placoplâtre doit avoir une largeur située entre 60 et 120 cm ainsi qu’une longueur de 250 cm.

Étape 2 : Mesurez la surface de votre plafond

La prise de mesure de la surface de votre plafond permet d’estimer la quantité suffisante de placoplâtre pour la couvrir et de réaliser un travail soigné.

Pour ce faire, mesurez la surface totale du plafond à couvrir. Puis, dessinez un plan conformément à l’échelle de votre plafond. Par la suite, insérez les emplacements des équipements de structure métallique et des futurs éclairages.

À partir du plan, calculez vos besoins en placoplâtre et en matériel d’accroche comme les vis, les chevilles, les cornières et bien d’autres encore. Il est nécessaire de prévoir une marge de 10 % pour pallier les découpes ainsi que les éventuelles erreurs.

Étape 3 : Effectuez les tracés sur le plafond et les murs

Pour effectuer des tracés sur le plafond et les murs, il faut disposer d’une grande règle et d’un niveau à bulle. Pour commencer, faites un trait horizontal sur les murs de la pièce pour connaître la hauteur du plafond. Ce traçage permet de déterminer la disposition des cornières.

Sous ce premier trait, tracez un second trait horizontal à une distance de 13 mm. Ce second trait correspond à la hauteur des plaques de placo.

Étape 4 : Optez pour la bonne technique de pose

Pour poser du placoplâtre au plafond, vous avez le choix entre 2 techniques.

La première technique est la pose sur des rails qui commence par la fixation des suspentes. Ces dernières sont faites en métal. Elles servent à stabiliser le placo au plafond. Celles qui sont situées aux extrémités doivent être placées à 25 cm des murs. Avant de mettre en place ces suspentes, ajustez la hauteur. Elles sont fixées avec des chevilles ou des vis. Leur emplacement se fait tous les 60 cm.

Elle s’enchaîne avec la fixation des cornières. Celles-ci sont destinées à recevoir le bord du placoplâtre. Elles sont à installer sur le long des murs, sur tout le pourtour de la pièce.

Elle se poursuit avec le montage des rails formant l’ossature destinée à recevoir les plaques de placo. Ces rails mesurent environ 3 mètres de long. Ils peuvent être découpés pour obtenir la bonne longueur. Ils sont à clipser aux extrémités des suspentes.

Pour monter les plaques de placo, déterminez les différents points de passage des pièces à accrocher. Percez les plaques avec une scie circulaire pour les éclairages. Les plaques de placo se fixent à l’aide d’une visseuse électrique et des vis à tête trompette.

En termes de finitions, recouvrez les têtes de vis et les jointures avec de l’enduit de rebouchage pour un rendu esthétique.

La seconde technique est la pose collée qui n’exige pas de rails. Commencez par coller les plaques de placo sur du polystyrène extrudé avec une couche d’enduit de collage pour plaques assez dense et épaisse. Le collage doit être régulièrement réparti par plots.

Ensuite, collez directement les plaques de placo sur les murs, qu’ils soient en brique ou en béton. Pour finir, réalisez le jointoiement des plaques.

Bref, quelle que soit la technique que vous avez choisi, confiez la pose du placoplâtre à des professionnels comme l’entreprise Jannez et fils.

Post Comment