Extérieur

Construire une cabane perchée pour le plaisir de vos enfants

Construire une cabane perchée pour le plaisir de vos enfants

Chaque enfant rêve d’avoir un endroit propre à lui, qui lui sert de refuge et d’espace pour jouer avec ses amis ou son animal de compagnie. Toutes les pièces sont les bienvenues, du moment que ce ne soit pas dans sa chambre. Si votre maison dispose d’un espace à l’extérieur, pourquoi ne pas y construire une petite cabane pour vos enfants ? Ce sera encore mieux si vous avez un grand arbre dans votre jardin. Imaginez une cabane perchée, à mi-chemin entre le sol et le ciel. D’ailleurs, sachez que celle-ci est devenue très à la mode dans le secteur de l’hôtellerie depuis quelques années. Bon nombre de sites d’hébergements proposent actuellement des chambres d’hôtes sous forme de cabanes perchées. Ce nouveau concept offre une véritable sensation de dépaysement. Vous pouvez y passer la nuit avec vos enfants pour admirer la pleine lune. Toutefois, toute construction est soumise à des réglementations. Par conséquent, posez-vous les bonnes questions avant de vous lancer : l’arbre est-il assez solide pour accueillir une telle structure ? Faut-il demander une autorisation auprès de la commune ? Découvrez les réponses à toutes ces questions dans cet article.

Que dit la législation sur la construction de cabane sur les arbres ?

Les cabanes perchées sont considérées comme des habitations légères de loisirs, et qui sont destinées à une utilisation ponctuelle ou saisonnière. Leur construction est de ce fait régie par le code de l’urbanisme. Vous devez donc vous renseigner sur le plan local d’urbanisme de votre région pour savoir si celui-ci l’autorise ou pas. Si c’est possible, vous devez également vous informer si un permis de construire est indispensable pour une telle construction. Si la superficie d’une habitation légère de loisirs dépasse les 20 m², un permis de construire est effectivement obligatoire. Par contre, si celle-ci est comprise entre 5 m² et 20 m², une déclaration préalable suffira.

 

Tous les arbres peuvent-ils accueillir une cabane perchée ?

Que votre cabane perchée soit destinée à un espace de jeux pour les enfants ou pour servir d’espace de vie supplémentaire, il est indispensable de prendre les bonnes précautions. La construction doit effectivement être solide et sécurisée. Il est donc indispensable de choisir un arbre solide, robuste et en bon état. Le cèdre, le sapin (de préférence de grande taille), l’érable, le hêtre, le châtaignier et le chêne sont les plus appropriés. Ces types de bois sont effectivement très robustes et disposent d’un feuillage assez dense. Il faut également choisir un arbre adulte, avec un tronc de 30 cm et plus. De cette façon, vous aurez l’assurance qu’il pourra parfaitement supporter la cabane. Vous devez aussi vous assurer que l’arbre soit en bonne santé. Il ne doit présenter aucune trace de pourriture ni de parasites. Son exposition par rapport au vent est également un paramètre important. Pour une question de confort et de sécurité, la cabane ne doit pas être exposée en plein vent.

 

Quel modèle de cabanes choisir ?

Si vous envisagez de construire une cabane pour vos enfants, autant le faire dans les bonnes règles. De cette façon, vous pourrez vous en servir comme pièce de vie supplémentaire lorsque ceux-ci seront assez grands et ne compteront plus l’utiliser. D’ailleurs, si la cabane est assez spacieuse, il est possible d’y installer des meubles. Vous pouvez mettre ceux qui ne vous sont plus utiles chez vous ou en acheter dans un magasin de vente de meubles. Dans ce cas, choisissez des matériaux résistants et durables dans le temps. Pour le modèle, vous pouvez vous inspirer de ceux proposés dans les magazines ou de ceux que vous trouvez sur les sites d’hébergement. Vous n’avez que l’embarras du choix.

 

 

 

Post Comment