Jardin

Composteur : comment éviter les émanations désagréables ?

Composteur : comment éviter les émanations désagréables ?

Le composteur est un appareil qui permet de stocker des matières organiques (végétales et animales) et de les transformer en des résidus utilisables pour fertiliser un jardin. Dans un composteur, vous avez la possibilité d’utiliser différents types de résidus pour faire votre compostage. En fonction des matières utilisées, il est possible que votre composteur émette des odeurs désagréables. Mais dans cette situation, comment éviter ces émanations ? Cet article vous répond.

Mettre peu de matières humides dans le composteur

Dans la majorité des cas, le composteur se remplit avec des restes d’aliments, des débris de matières végétales et d’autres types de déchets organiques. Parmi ces constituants, il y a souvent des matières humides qui abondent dans le système. Ces matières en question sont à la base des odeurs pestilentielles (excès de l’ammoniac). Alors, pour éviter l’émanation de ces odeurs, il est conseillé de réduire considérablement les déchets humides de votre composteur.

Au lieu de mettre ces types de débris dans ce système, rejetez-les dans vos poubelles extérieures. Outre cette astuce, remplissez votre composteur avec une grande proportion de matières sèches ou brunes. Par exemple, vous pouvez mettre des feuilles mortes ou même du marc de café dans le système. Vu qu’elles sont très riches en carbone, ces matières pourront neutraliser l’effet de l’ammoniac et réduire ainsi les émanations désagréables.

Brasser fréquemment le composteur

Un composteur rempli avec des matières trop entassées ne peut que dégager de mauvaises émanations. Ces odeurs que vous ressentez ne font que prouver l’absence d’oxygène dans votre système. Alors, pour pallier cela, la meilleure astuce est de brasser fréquemment l’intérieur de votre composteur. Pour ce faire, munissez-vous d’une fourche et retournez le mélange à l’intérieur du récipient. En procédant de cette manière, vous permettez à ce que l’oxygène entre à l’intérieur du composteur.

Avec une entrée fréquente de l’oxygène, la matière organique dégagera moins d’odeurs. Pour de meilleurs résultats, il est conseillé de retourner le mélange du composteur jusqu’en profondeur. Lorsque vous faites cette opération à raison de 2 ou 3 fois par mois, vous pourrez éviter l’émanation de tout type d’odeurs désagréables. Par ailleurs, en retournant la matière organique du composteur, il est conseillé d’insérer un peu de matières sèches.

Recouvrir correctement le contenu du composteur

Dans certaines circonstances, les émanations désagréables du composteur proviennent du fait que la matière organique ne se décompose pas vite. Mais, ce problème de dégradation vient souvent du fait que l’intérieur du composteur n’est pas bien recouvert. Ainsi, il est recommandé de bien couvrir la matière afin d’accélérer sa décomposition. Pour recouvrir le contenu de votre composteur, il est recommandé d’utiliser un sachet noir. Ce type de sachet présente l’avantage de dégager assez de chaleur.

Avec plus de chaleur, la matière se décomposera vite et ne dégagera plus de mauvaises odeurs. De même, en utilisant un sachet noir, vous pourrez stimuler l’action des micro-organismes qui s’occupent de la décomposition de la matière organique. Ainsi, le temps de désagrégation de la matière organique sera décuplé. Mais, si vous ne pouvez avoir des sachets noirs, utilisez simplement une succession de sachets blancs. Dans l’un ou l’autre des cas, vous pourrez réduire les odeurs pestilentielles.

Utiliser un bon composteur

Le type de composteur est aussi un paramètre très déterminant dans l’émanation ou non des odeurs nauséabondes. Dans la majorité des cas, les foyers n’utilisent que des composteurs en bois. Mais, au fil du temps, ces types de composteurs s’humidifient et augmentent davantage les émanations. C’est pour cela que vous devrez toujours utiliser de bons modèles de composteurs comme ceux en métal. Ces types de composteurs peuvent mieux pallier à l’humidité de la matière organique et réduire les émanations.

De plus, choisissez des composteurs hermétiquement fermés. Si votre système est bien étanche, il vous sera très difficile de sentir de mauvaises odeurs. Hormis cela, vous avez aussi la possibilité de prendre des composteurs munis de filtre à odeur. Ce type de modèle contient souvent du charbon qui permet de filtrer les odeurs des déchets. Alors, en optant pour le bon modèle, vous pourrez éviter les mauvaises émanations du composteur.

Post Comment